Comment traiter l’Arthrose?

traitement de l'arthrose

Idéalement, l’articulation affectée reviendrait à son état normal. Ce n’est pas encore réalisable. Quelles sont alors les options disponibles ?

Traiter l’arthrose : toutes les possibilités en bref

Les possibilités de traitement de l’arthrose ont considérablement augmenté au cours des dernières années. Même si l’état du cartilage endommagé ne peut pas être restauré, il existe actuellement beaucoup de solutions pour combattre la douleur et conserver la fonction des articulations de manière optimale. Ceci grâce aux médicaments, opérations chirurgicales et aux kinésithérapies. Mais aussi dans les domaines alternatifs les développements continuent d’évoluer. C’est pourquoi « Bouger sans douleur » dans cet article reprend toutes les options de traitement de l’arthrose en bref.

Médecin généraliste et arthrose

paracetamolLorsque vous souffrez d’une douleur quelque part, une visite chez le médecin est souvent la première étape. De même, lorsque vous sentez que vos articulations sont raides et douloureuses. En posant des questions et en procédant à une auscultation, on peut déterminer si les troubles sont causés par l’arthrose. Parfois, le médecin peut décider d’effectuer une radiographie pour déterminer si les articulations sont endommagées. Lorsque la douleur ne vous empêche pas de vaquer à vos occupations quotidiennes, le médecin vous prescrira du paracétamol. Si c’est le cas, il vous prescrira des AINS. Ces médicaments peuvent prévenir l’inflammation des articulations. En cas de formes sévères d’arthrose, le médecin peut vous référer à un spécialiste.

Physiothérapie et arthrose

Dans beaucoup de cas, le médecin ne vous prescrit pas seulement des médicaments mais peut vous orienter vers un physiothérapeute. Il peut vous aider à assouplir vos articulations et renforcer vos muscles. Il vous apprend également à adopter une bonne posture et la meilleure manière de vivre avec la douleur. Pour les formes graves et avancées d’arthrose, il est conseillé de consulter d’abord un orthopédiste. Vous pourrez déterminer avec lui si la physiothérapie est appropriée dans votre cas ou non.

Orthopédie et arthrose

En cas d’usure avancée des articulations, le médecin vous réfèrera à un orthopédiste. Il s’agit d’un spécialiste qui traite les anomalies et maladies du système musculo-squelettique et de soutien. Il peut aussi vous prescrire des AINS contre la douleur, l’inflammation et la tuméfaction. Ce remède n’ est en aucun cas pire que la maladie. L’utilisation de ces anti-inflammatoires pharmaceutiques s’accompagne souvent de nombreux effets secondaires graves tels que des troubles gastro-intestinaux. Si ces anti-inflammatoires n’éliminent pas la douleur et l’inflammation, des injections de corticostéroïdes peuvent parfois être administrées. Ceci, directement dans l’articulation. Si rien d’autre ne soulage la douleur, l’orthopédiste peut considérer une intervention chirurgicale. Lors d’une chirurgie endoscopique, il peut nettoyer l’articulation, éliminer des segments détachés de cartilage ou polir les extrémités articulaires. Il peut aussi décider de placer une prothèse articulaire comme une prothèse du genou ou une prothèse de la hanche.

Homéopathie et arthrose

Quoique l’homéopathie est l’une des thérapies alternatives les plus recherchées, aucune preuve scientifique de l’efficacité clinique n’est encore attribuée à cette pratique. L’homéopathie se base sur l’idée que ce qui cause la douleur peut aussi vous aider à la combattre. Les produits homéopathiques comportent les substances fortement réduites qui sous leur forme pure provoqueraient les mêmes symptômes que ceux de la maladie à combattre. L’utilisation de produits homéopathiques ne peut faire aucun mal en combinaison aux médicaments. Aucun effet secondaire n’est connu.

Traitement orthomoléculaire de l’arthrose

Qu’est-ce que la médecine orthomoléculaire ? C’est assez simple à expliquer. « ortho » signifie « bon » tandis que « moléculaire » correspond à « molécule ». Il s’agit donc du traitement d’une maladie ou d’une affection avec les bonnes molécules. Et donc pas avec des substances chimiques, mais avec des vitamines, minéraux, acides aminés et enzymes. La médecine orthomoléculaire promeut la capacité du corps à se soigner lui-même. L’approche principale de la médecine orthomoléculaire de l’arthrose consiste dans la combinaison de la glucosamine et de la chondroïtine.

glucosamineLe sulfate de glucosamine favorise selon certains, la création de nouveaux tissus cartilagineux. Le sulfate de chondroïtine serait également important pour la constitution saine du cartilage. Jusqu’à aujourd’hui, il n’existe encore aucune preuve scientifique que les deux substances mènent à une amélioration significative du traitement de l’arthrose. Il existe quand même un nombre limité de personnes souffrant de troubles initiaux des articulations qui au bout d’un maximum de trois mois d’utilisation de la glucosamine remarquent que les troubles ont bien diminué, mais qu’au fil du temps une accoutumance se développe et les troubles reprennent de façon plus sévère.

MSM est un composé organique soufré qui (tout comme la glucosamine et la chondroïtine) est déjà présent à l’état naturel dans votre corps. En médecine ortho-moléculaire, cette substance est utilisée pour réduire la douleur causée par l’arthrose et améliorer la mobilité. Une étude unique montre un résultat quelque peu positif dans le cas de l’arthrose du genou. Les méthodes de recherche appliquées ne satisfont pas encore vraiment aux exigences de fiabilité officielles.

L’effet positif de la moule aux lèvres vertes et de la bio-curcumine pour traiter l’arthrose est bien confirmé par différentes études. Nous avons déjà plusieurs fois décrit sur ce site les propriétés anti-inflammatoires et analgésiques puissantes de la moule aux lèvres vertes et de la curcumine. Lire l’article sur la moule aux lèvres vertes et l’article sur la curcumine.

Lisez ici des expériences de personnes ayant éssayées des compléments avec la moule à lèvres vertes

Plantes et arthrose

Il existe plus de 200 plantes et extraits de plante au sujet desquels une action bénéfique sur les articulations est attribuée. Jusqu’à l’arrivée de la glucosamine et de la chondroïtine, des préparations à base de plantes telles que la griffe du diable, l’alchémille et la prêle des champs, étaient surtout commercialisées. Parmi les plantes les plus puissantes pour améliorer les fonctions articulaires on trouve: les feuilles de cassissier, la curcumine et l’arbre à encens (boswellia).

Traitement de l’arthrose selon les parties du corps

Dans le centre de connaissance se trouvent plusieurs articles sur l’arthrose dans toutes sortes de parties du corps. On y trouve les meilleurs traitements contre l’arthrose, par partie du corps avec les options possibles. Il y a aussi souvent des exercices intégrés à l’article afin que vous puissiez travailler à une meilleure mobilité de l’articulation arthritique.

Ces parties du corps sont traitées, de la tête aux pieds, par un article comprenant des explications sur l’arthrose et un aperçu des traitements actuels :

Cou
Coude
Poignet
Main et pouce
Dos
Hanche
Genou
Cheville, pied et orteil

(réclame)

Partagez ce message

Partagez via e-mail Imprimer la page

Télécharger gratuitement le livret “Bouger sans douleur”

Télécharger maintenant gratuitement le livret “Bouger sans douleur” (valeur € 4,95).

Télécharger gratuitement

Avez-vous des questions? Nous sommes ravis de vous aider.
Contactez-nous

Commentaires