L’ arthrose du dos

L’ arthrose dos à tous les âges

articulations-dos-arthroseOutre les articulations du cou, de la hanche et des genoux, les vertèbres lombaires sont également très sensibles à l’usure. Si vous avez plus de 45 ans et que vous souffrez souvent de lombalgie, nous vous conseillons d’aller voir un spécialiste. À l’aide d’une radiographie ou d’une IRM, il pourra constater si les disques intervertébraux dans la zone lombaire sont usés.
L’arthrose lombaire, ou la lombarthrose, peut se manifester en bas âge, par exemple suite à un accident, une opération chirurgicale ou une blessure due au sport. La surcharge pondérale, la prédisposition et la surcharge continue des articulations peuvent également jouer un rôle dans le développement d’arthrose lombaire, ainsi qu’une petite inégalité de longueur entre les deux jambes, la scoliose ou le port de mauvaises chaussures. Vous pouvez également souffrir d’une hernie du dos.

Cause de l’arthrose du dos

L’arthrose du dos est causée par la dégénérescence des disques intervertébraux qui se trouvent, comme le mot le dit, entre deux vertèbres. Ces petits ‘amortisseurs de chocs’ élastiques sont composés de cartilage avec un noyau gélatineux au centre. Arthrose-disques-intervertébrauxAvec l’âge, il est possible que ce noyau perde du liquide, entraînant le dessèchement et l’usure des disques intervertébraux. Les disques étant plus fins, les vertèbres se rapprochent (vous remarquerez la différence en vous mesurant!) et les charges et pressions exercées sur le dos changent. Les vertèbres seront moins bien en mesure d’absorber les chocs. Même les petites facettes articulaires flexibles, qui relient les vertèbres, peuvent être endommagées suite à l’arthrose. Le corps crée des formations osseuses qui exercent de la pression sur les nerfs, engendrant des douleurs et l’irritation des tissus avoisinant.

Symptômes de l’arthrose du dos

L’arthrose du dos s’accompagne souvent de lombalgie, des douleurs dans la zone lombaire du dos. Cette lombalgie est la conséquence de l’étirement du périoste, des ligaments articulaires et la capsule articulaire suite au changement de positionnement des vertèbres. Les symptômes s’aggravent lorsque le patient soulève des choses lourdes ou s’assied ou dort dans une mauvaise position. Le dos devient moins souple et flexible. De par la compression des nerfs par les formations osseuses, les jambes et fesses peuvent être atteintes de douleurs, d’affaiblissement musculaire et d’insensibilité. Dans un stade plus avancé, des processus d’inflammation peuvent se produire dans les muscles et les tendons. Les fragments de cartilage se détachant suite au processus de dégénérescence peuvent à leur tour engendrer de nouvelles irritations dans les articulations.

Traitement de l’arthrose du dos

ParacétamolÀ ce jour, il n’existe aucun médicament qui puisse guérir l’arthrose du dos ou d’une autre articulation. La gestion de la douleur et l’exercice physique sont les éléments-clés du trajet de traitement. En cas de douleur, le spécialiste prescrira en première instance du paracétamol. Si les symptômes sont graves, un anti-inflammatoire sera préférable. L’inconvénient des AINS est toutefois qu’ils engendrent de nombreux effets secondaires indésirables. Au cours des dernières années, des résultats positifs ont été obtenus avec un produit liquide à base de Moule à lèvres vertes et de Curcumine. La moule à lèvres vertes est mieux absorbée par le corps sous forme liquide, mieux que les poudres ou les extraits, et donne de bons résultats chez 70 % des patients arthrosiques, dans les 80 jours. Ces anti-inflammatoires sont par conséquent une alternative bienvenue aux médicaments traditionnels. Aucun effet secondaire n’a été signalé pour ce produit, qui est disponible sans prescription dans les pharmacies, herboristeries et magasins de produits naturels. Ce produit a déjà prouvé son efficacité pour combattre l’arthrose du dos et l’arthrose du cou.

Les personnes souffrant d’arthrose font de leur mieux pour décharger au maximum leur dos. Toutefois, il est important de continuer de bouger pour que les muscles restent forts, souples et sains. Si vous ne bougez pas, les muscles du dos s’affaiblissent et ne soutiennent plus très bien la colonne vertébrale. Ces articulations subissent alors des charges plus importantes et les symptômes augmenteront. L’exercice physique est important pour préserver la force, la souplesse et la santé des muscles. Il est conseillé de se promener, de nager ou de faire du vélo pendant une demi-heure par jour.

Traitements alternatifs pour la lombarthrose

Si les symptômes sont graves, le spécialiste pourrait envisager d’avoir recours à des traitements plus lourds pour soulager les douleurs dans le dos. Si la douleur persiste, une autre possibilité est l’injection, sous anesthésie locale, de corticostéroïdes dans les nerfs qui entourent les articulations affectées. Dans des cas d’urgence, une intervention chirurgicale est réalisée pour diminuer la pression exercée sur la moelle épinière. Toutefois, il est fortement conseillé d’envisager d’abord des méthodes de traitement alternatives, telles la médecine ortho-manuelle, la chiropraxie, les thérapies de massage, l’ostéopathie et éventuellement l’acupuncture.

Exercices à faire

exercices arthrose dosVoici une série d’exercices conçus spécialement pour renforcer les muscles du dos et améliorer sa flexibilité. Faites chaque exercice trois fois et prenez une pause de 30 secondes après chaque série de trois. Bonne chance !

Exercice de mobilisation articulaire 1 :

Couchez-vous sur le dos. Pliez les genoux et posez les pieds à plat par terre. Courbez le bas du dos en basculant le bassin vers l’arrière. Tenez cette position pendant 3 secondes. Basculez ensuite le bassin vers l’avant, pour créer un dos creux. Tenez cette position pendant 3 secondes.

Exercice de mobilisation articulaire 2 :

Couchez-vous sur le dos avec les jambes tendues. Pliez une jambe et rapprochez-la de vous pendant que vous éloignez l’autre, et changez.

Exercice de mobilisation articulaire 3 :

Couchez-vous sur le dos avec les bras ouverts. Pliez les genoux et posez les pieds à plat par terre. Essayez de bouger les genoux le plus loin possible vers un côté, sans bouger les pieds et sans détacher les épaules du sol.

Exercice de renforcement musculaire 4 :

Couchez-vous sur le dos avec les jambes pliées et les pieds à plat par terre. Tenez les bras le long du corps. Le bas du dos doit toucher le sol. Soulevez légèrement la tête et rapprochez la poitrine des genoux, jusqu’à décoller les omoplates du sol.

Exercice de renforcement musculaire 5 :

Couchez-vous sur le dos. Pliez les genoux mais gardez les pieds à plat par terre. Soulevez légèrement la tête et rapprochez la poitrine des genoux, jusqu’à décoller les omoplates du sol. Avec la main gauche, touchez ensuite l’extérieur de votre genou droit. Faites la même chose de l’autre côté.

Partagez ce message

Partagez via e-mail Imprimer la page

Télécharger gratuitement le livret “Bouger sans douleur”

Télécharger maintenant gratuitement le livret “Bouger sans douleur” (valeur € 4,95).

Télécharger gratuitement

Avez-vous des questions? Nous sommes ravis de vous aider.
Contactez-nous