La raideur matinale

Qu’est ce que la raideur matinale ?

Beaucoup de gens avec de l’arthrose, de l’arthrite rhumatoïde, de la fibromyalgie et d’autres affections rhumatismales expérimentent dès le lever, une sensation rouillée et raide autour des articulations et dans les muscles. On parle de «  raideur matinale «ou de« raideur au démarrage ». Elle peut persister d’une demi-heure à une heure.

Cela est très ennuyeux car les rituels matinaux habituels se déroulent moins bien. Vous sortez du lit avec de grandes difficultés, se laver est un vrai supplice et s’habiller prend beaucoup de temps. D’abord se réveiller quelques instants sur une chaise confortable avec une tasse de café ou de thé semble être une étape logique.

Mais ce n’est pas le cas. La raideur au niveau des membres disparaît plus rapidement en restant simplement en mouvement.

La raideur matinale

Arthrose et raideur matinale

La raideur matinale dans l’arthrose est la conséquence d’un épanchement de liquide dans l’articulation. L’inflammation (de faible intensité)  dans l’articulation fait en sorte qu’il y a plus de liquide articulaire que d’habitude qui sort des vaisseaux sanguins vers l’articulation.

Ensuite, celui-ci y est retenu car il y a plus de protéines présentes dans la cavité articulaire qu’habituellement ce qui entraine le déséquilibre des échanges de liquides.

Lorsque vous êtes en mouvement, le mécanisme de pompe des articulations fait en sorte que le liquide est suffisamment évacué. Mais lorsque vous dormez, cette fonction de pompe va travailler plus lentement. Voilà pourquoi le matin, vos articulations contiennent plus de liquide.  Cela donne une sensation de raideur au lever. Mais dès que vous vous mettez en mouvement la fonction pompe des articulations tourne à nouveau à plein régime.  Le liquide excédentaire est ensuite évacué hors des articulations.

Cela dure maximum une demi-heure.

Arthrite rhumatoïde et raideur matinale

Dans l’arthrite rhumatoïde, la raideur matinale peut persister au minimum durant une heure. Ce problème provient d’une part de la longue période d’inactivité durant la nuit. De plus, durant la nuit, plus de cellules anti-inflammatoires sont produites ce qui renforce les foyers inflammatoires. Cela provoque un gonflement de la muqueuse des articulations et entraine cette sensation de raideur dans la matinée.

Fibromyalgie et raideur matinale

La raideur matinale touche souvent les patients atteints de fibromyalgie  ou de polymyalgie rhumastismale. Souvent elle se ressent dans l’ensemble du corps. La raideur résulte du fait que les muscles n’ont pu se détendre suffisamment durant la nuit.

Sept conseils contre la raideur matinale

Conseil n°1 : réveillez votre corps dans votre lit

Le matin, votre corps se réveille doucement.  Il est donc sage d’également commencer calmement à bouger.  Cela peut se faire simplement lorsque vous vous réveillez dans votre lit.  Faites quelques exercices de façon très détendue pendant que vous êtes confortablement couché sur le dos.

Exercice 1: Repliez une jambe puis étirez-la à nouveau.  Vous pouvez éventuellement maintenir votre jambe étirée quelques centimètres au-dessus du matelas.  Vous entrainez ainsi simultanément vos muscles abdominaux.  Faites cet exercice 10 fois avec votre jambe droite et 10 fois avec votre jambe gauche.

Exercice 2: Tirez le plus possible un genou vers vous.  Mettez les mains autour des genoux et maintenez cette position en comptant jusque 10. Faites cet exercice 5 fois avec le genou gauche et 5 fois avec le genou droit.

Exercice 3: Repliez vos deux genoux vers vous. Bougez les vers la droite puis vers la gauche. Faites cet exercice 5 fois.

Exercice 4: Asseyez-vous bien droit sur votre lit.  Penchez-vous 5 fois vers l’avant, la gauche et la droite.

Conseil n°2 : détendez votre corps sous la douche

Directement après les exercices, prenez une douche chaude pour réchauffer le corps. Cela améliore le flux sanguin et détend les muscles.  Bougez une à une toutes vos articulations pour les relâcher. Pliez les genoux, agitez les bras d’avant en arrière, faites des mouvements de rotation avec les poignets et les chevilles et secouez les épaules.

Conseil n°3 : bougez davantage en journée

Essayez 5 fois par semaine de bouger de façon modérée pendant au moins une demi-heure, comme se promener, faire du vélo ou nager. Cela aide à renforcer vos muscles. Des muscles renforcés atténuent la pression sur les articulations où se situe la raideur matinale

Conseil n°4 : bannissez le froid de votre chambre

Lorsque vous dormez, votre température corporelle descend quelque peu. Dès lors, vos muscles et vos articulations se refroidissent aussi. Veillez donc à ce que la température dans votre chambre à coucher (16 à 18 degrés) soit agréable. Portez un pyjama en flanelle et placez éventuellement une couverture chauffante. Et portez des chaussettes (de lit) si vous avez des problèmes de pieds froids.

Conseil n°5 : veillez à avoir un bon sommeil

Durant le sommeil, votre corps se remet des efforts de la veille. Essayez donc d’avoir des nuits de 8 heures de bon sommeil.  N’emportez pas vos tracasseries quotidiennes au lit. Cela vous tient juste éveillé. Les muscles ne se reposent dès lors pas assez et paraissent donc plus raides le matin.

Conseil n°6 : retournez-vous régulièrement dans votre lit

Dormir dans une même position n’est pas une bonne nouvelle pour vos articulations. Cela ne fait qu’augmenter la raideur matinale. Donc, lorsque vous vous réveillez la nuit, retournez-vous. Tirez ou étirez quelque peu vos jambes et bougez vos bras dans une autre position.

Conseil n°7 : essayez d’éviter l’inflammation des articulations

En adoptant une alimentation saine ou en utilisant des suppléments liquides à base de Moules à lèvres vertes, de curcumine et de feuilles de cassis, vous pouvez essayer de réduire l’inflammation dans les articulations. Au final, cela aura comme conséquence que vous serez moins raide le matin au réveil : il y aura moins d’inflammation et il n’y aura plus d’accumulation de liquide durant le sommeil. La plupart du temps, malgré l’usage des AINS, la raideur reste présente – bien que les AINS soient très efficaces contre la douleur – mais ce n’est pas la cas pour la raideur matinale.  Cela provient des effets secondaires des AINS sur  la muqueuse.

 

Commentaires