Arthrose du poignet

Si les poignets sont de plus en plus douloureux…

Le poignet est l’articulation qui relie le bras à la main. C’est une articulation complexe qui rend possible les mouvements dans toutes les directions. L’articulation du poignet concerne presque tous les mouvements de la main. Éplucher des pommes de terre, taper au clavier, désherber ou conduire sont quelques exemples d’activités qui sont difficilement praticables sans des articulations de poignet bien mobiles. Elles sont sollicitées sans arrêt la journée durant. Lorsque le poignet devient douloureux, beaucoup de manipulations deviennent difficiles à exécuter. Ceci signifie que nos activités quotidiennes deviennent limitées. L’articulation du poignet peut aussi s’endommager avec l’ arthrose.

Qu’en est-il de l’articulation du poignet ?

L’articulation du poignet relie les extrémités du radius et du cubitus à huit os du carpe. Ces os sont couverts d’une couche de cartilage de telle manière qu’ils peuvent se déplacer de manière souple les uns par rapport aux autres. L’articulation du poignet est entourée par la capsule articulaire soutenue par des ligaments. Le poignet est une partie du corps dont nous sommes à peine conscients. Jusqu’à ce que se présentent des problèmes dans cette articulation qui limitent sérieusement nos activités quotidiennes.

Cliquer pour agrandir

Cause de l’arthrose du poignet

Le poignet étant formé de plusieurs os, c’est une articulation délicate et fragile. Il est donc particulièrement sensible à l’usure. La cause la plus importante d’arthrose du poignet est bien le vieillissement. C’est un processus naturel qui peut sévir dans toutes les articulations après 50 ans. Le revêtement du cartilage entre le radius et le cubitus et celui des os du carpe s’amincit de plus en plus jusqu’à parfois disparaître totalement. Ainsi, l’os sous-jacent est partiellement voire entièrement exposé. L’arthrose du poignet peut également provenir d’une réaction inflammatoire de l’articulation, comme pour l’ arthrite rhumatoïde. Le cartilage s’endommage alors jusqu’à se fragmenter. Les deux poignets sont souvent touchés à la fois.

L’arthrose peut aussi se déclarer suite à une fracture du poignet ou si cette articulation a été trop longtemps et trop fortement sollicitée.

Symptômes de l’arthrose du poignet

De la douleur dans le poignet peut indiquer fortement que l’articulation est endommagée par l’usure. L’articulation peut moins bien se déplacer, d’où un fonctionnement limité de la main. Des gonflements et une rougeur peuvent également apparaître. Chez certaines personnes, on peut entendre un craquement lorsqu’elles bougent le poignet.

Diagnostic de l’arthrose du poignet

En cas de présomption d’arthrose du poignet, le médecin peut vous référer à un orthopédiste. Grâce à une radiographie, il pourra confirmer qu’il y a ou non une usure du cartilage. Que la couche de cartilage (espace articulaire) ait diminué ou non reste à déterminer. Les formes plus avancées d’arthrose du poignet se repèrent bien sur une radiographie en indiquant que la forme de l’articulation du poignet est devenue irrégulière.

Cliquer pour agrandir

Traitement de l’arthrose du poignet

La plupart des gens ne chargent pas le poignet lourdement. Généralement, l’arthrose de cette articulation se développe au bout d’une très longue période. Il est important de maintenir les muscles autour du poignet dans un bon état de souplesse et de robustesse. Quand le poignet est bien entraîné, l’articulation usée est moins douloureuse. C’est pourquoi le médecin peut vous référer à un physiothérapeute. Il commencera par des exercices pour renforcer les muscles et la mobilité du poignet. Le port d’une orthèse autour du poignet protège l’articulation de l’extérieur. De cette façon, la douleur peut être considérablement réduite.
Les orthèses de poignet sont multiples et possèdent différentes fonctions. Les orthèses de poignet sont de quatre sortes importantes :

  • Orthèse de poignet fonctionnelle : Ce type d’orthèse supporte les poignets blessés.
  • Orthèse de décharge pour le poignet : Cette orthèse est destinée à aider et supporter le poignet des personne souffrant d’arthrose du poignet.
  • Orthèse de réhabilitation pour le poignet : Ce type d’orthèse est destiné aux personnes qui ont subi une opération du poignet ou récupèrent suite à une blessure du poignet. Cette orthèse offre un soutien et prévient les mouvements inappropriés de poignet.
  • Orthèse prophylactique pour le poignet : Cette orthèse est destinée à prévenir les blessures du poignet. Pensez aux sports de contact comme le volleyball et le rugby.

En cas de douleurs persistantes, le médecin peut aussi prescrire des anti-inflammatoires. De nombreux patients arrêtent d’utiliser ces médicaments en raison de leurs effets indésirables. Une bonne alternative est une combinaison liquide de moules à lèvres vertes et de curcumine. Ce sont des anti-inflammatoires naturels qui n’ont jusqu’à présent présenté aucun effet indésirable. Ces médicaments s’achètent sans prescription chez le pharmacien et le magasin d’alimentation naturelle. Il est estimé que 70 pour cent des utilisateurs est très satisfait par cette formule liquide de moule à lèvres vertes et curcumine.

Opération de l’arthrose du poignet

En cas d’arthrose avancée et douleur persistante avec liberté de mouvement limitée, une opération est considérée. Le médecin vous conseillera alors une arthrodèse du poignet ou alors une prothèse du poignet. Pour l’arthrodèse du poignet, le poignet est rendu fixe, de sorte que la fonction de charnière est éliminée. La fonction de la main reste intacte. Lors du port d’une prothèse du poignet, le poignet peut encore bouger quelque peu. Cette opération peut uniquement être exécutée si l’os est encore de qualité satisfaisante.

Radiographie d'une arthrodèse du poignet

Radiographie d’une arthrodèse du poignet

Exercices pour l’arthrose du poignet

Les articulations s’assouplissent avec la pratique régulière d’exercices. Voici, ci-après, un programme d’exercices destiné spécialement au renforcement musculaire et à la mobilité des mains et des poignets. Chaque exercice se fait en série de trois. Faites toujours une pause de 30 secondes après chaque série. Bonne chance.

1e exercice : renforcement musculaire

Asseyez-vous à une table. Placez les avant-bras, la paume vers le bas sur la table. Inclinez ensuite vos mains vers le haut, tout en maintenant les avant-bras sur la table. Maintenez cette position en comptant jusqu’à trois, puis revenez en position initiale.

2e exercice de mobilité :

Asseyez-vous à une table, les avant-bras et les paumes des mains sur la table. Formez un poing, phalange après phalange. Commencez par le bout des doigts. Maintenez cette position de poing fermé en comptant jusqu’à trois, puis déployez à nouveau les poignets en position initiale. Il est important de ne pas utiliser de force lors de cet exercice.

3e exercice : renforcement musculaire

Asseyez-vous ensuite à une table. Posez votre bras sur la table, avec la main qui pend sur le bord de la table. Sans vous pincer, formez un poing et déplacez la main vers le haut. Maintenez cette position en comptant jusqu’à 3. Après le déroulement de cette série de trois, répétez cet exercice pour l’autre main.

4e exercice de mobilité :

Asseyez-vous à une table, les paumes de la main tournées vers le haut, sur la table. Poussez le haut du pouce, un à un contre le haut des autres doigts. Ne forcez pas.

5e exercice de mobilité :

Asseyez-vous à une table. Soutenez-vous avec les coudes sur la table et poussez les paumes de vos mains l’une contre l’autre. Faites glisser les coudes aussi loin que possible les uns des autres tout en maintenant les paumes des mains l’une contre l’autre.

Partagez ce message

Partagez via e-mail Imprimer la page

Télécharger gratuitement le livret “Bouger sans douleur”

Télécharger maintenant gratuitement le livret “Bouger sans douleur” (valeur € 4,95).

Télécharger gratuitement

Avez-vous des questions? Nous sommes ravis de vous aider.
Contactez-nous