10 conseils pour vivre votre arthrose plus confortablement

Dans notre pays, plus de 11 millions de personnes souffrent d’arthrose. Cette affection peut donc être considérée comme une maladie nationale. Le processus d’usure progressif du cartilage apparaît essentiellement lorsque l’on vieillit. Comme la population en France vieillit, le nombre de patients souffrant d’arthrose dans la décennie à venir va augmenter de manière significative. Dans cet article, « Bouger sans douleur » donne dix conseils pour rendre une vie avec l’arthrose plus confortable. Vous pouvez très facilement les mettre en œuvre vous-même.

Qu’est-ce que l’arthrose?

L’arthrose se nomme également rhumatisme dégénératif. En sollicitant sans arrêt les articulations, le cartilage peut commencer à s’user. À cause, entre autres choses d’une surcharge, du maintien trop long d’une position debout, faire un sport intensif, effectuer un travail très physique et adopter une mauvaise position, les articulations subissent une pression excessive. De ce fait, le revêtement cartilagineux de l’articulation devient progressivement plus doux et plus mince pour finalement se fragmenter. Il en résulte que vos articulations se déplacent moins souplement les unes au-dessus des autres. En outre, de la douleurs, des gonflements et de la raideur apparaissent. Les fragments de cartilage peuvent alors provoquer une inflammation locale. Il est en tout cas important de lutter à temps contre ces inflammations et de manière efficace. Elles peuvent en effet accélérer le processus de détérioration du cartilage. L’arthrose se présente avant tout dans la colonne vertébrale, les hanches, les mains et les genoux. Mais aussi le cartilage des épaules, coudeschevillespoignetscou et même de la mâchoire peut s’endommager à cause de l’usure.

1e conseil : rester actif

Rester actif et en mouvement est peut-être la dernière chose que vous avez envie de faire lorsque vous ressentez douleur et raideur dans vos articulations. De nombreuses études montrent toutefois que l’activité physique est l’une des meilleures façons d’améliorer votre qualité de vie. Une demi-heure par jour de vélo, de marche ou de nage permet de renforcer les muscles autour des articulations endommagées. Ainsi ces articulations sont mieux soutenues et s’assouplissent. En outre, vous brûlez des calories supplémentaires et donc maintenez plus efficacement votre poids. D’où une moins grande pression sur vos articulations.

2e conseil : suivre un régime alimentaire équilibré

Des études indiquent que plusieurs nutriments peuvent aider à soulager les symptômes de l’arthrose. Il est bien connu que les acides gras oméga 3 provenant des poissons de mer gras peuvent aider à réduire l’inflammation et que la vitamine C contribue au maintien d’un cartilage en bonne santé. Des experts recommandent de ne pas se concentrer seulement sur quelques nutriments mais sur une alimentation équilibrée saine. Vous recevez ainsi tout ce dont vous avez besoin. Incluez dans votre menu quotidien en particulier beaucoup de fruits et légumes, poisson de mer gras (hareng, maquereau et saumon) et de viande maigre (dinde, blanc de poulet, viande bovine maigre). Cuisinez de préférence avec de l’huile d’olive extra vierge ou de noix de coco. Plus de lecture sur l’alimentation pour combattre l’arthrose

3e conseil : avoir une articulation saine

Nous avons déjà tous essayé de perdre du poids. Ce n’est pas pour rien que nous reprenons ce sujet en particulier. Le surpoids cause une pression supplémentaire sur les articulations des genoux, du dos, des hanches, des chevilles et des pieds. En maigrissant pour obtenir un poids sain, nous pouvons soulager les symptômes de douleur et de raideur. Il est vrai que perdre des kilos excédentaires est plus facile à dire qu’à faire. Essayez de le faire par petites étapes. Par exemple en mangeant des portions un peu plus petites et en bougeant un peu plus. Cela peut déjà produire des changements positifs dans votre poids.

4e conseil : bien dormir

Une bonne nuit de sommeil est le meilleur remède contre la douleur. Essayez d’aller vous coucher chaque soir à la même heure. Interdisez-vous d’avoir une télévision, une tablette ou un smartphone dans votre chambre. Cela ne vous apportera que des distractions inutiles qui réduiront votre faculté à bien vous endormir. La lumière des écrans peut aussi perturber votre horloge biologique lorsque vous allez vous coucher. Lorsque vous n’êtes pas allongé confortablement, posez un coussin sous l’articulation douloureuse. On parle de trouble du sommeil lorsqu’au cours de trois semaines consécutives une personne reste éveillée trois nuits par semaine. Il est donc conseillé d’en parler avec votre médecin. Effectuez immédiatement lors du passage en position debout, des exercices pour dissiper la raideur dans vos articulations.

5e conseil : utiliser des compresses chaudes ou froides

Lorsque vos articulations sont douloureuses, enflées et engourdies, il n’est pas recommandé de toujours vous diriger vers votre armoire à pharmacie. Essayez d’abord de soulager vos troubles en utilisant des compresses froides ou chaudes. En cas d’articulations douloureuses et enflées, une compresse glacée est efficace. En cas d’articulation engourdie, une compresse chaude est indiquée.

6e conseil : contrôler la douleur

Des articulations douloureuses peuvent drastiquement réduire votre qualité de vie. Il faut donc essayer en premier lieu de contrôler la douleur grâce au paracétamol. Si ce médicament n’est pas efficace, parlez-en à votre médecin. Il vous proposera généralement un antidouleur anti-inflammatoire du type AINS. Une injection de corticostéroïdes ou un renvoi à une clinique antidouleur est aussi une option. Plus d’informations sur la manière de combattre l’arthrose

7e conseil : chercher des traitements alternatifs

Les médicaments n’aident pas toujours à éviter le symptômes désagréables de l’arthrose. C’est pourquoi il est conseillé de vous orienter vers des modes de traitement alternatifs. On les appelle également « complémentaires » car ils apportent une autre approche aux traitement « ordinaires ». Ce peuvent être : l’ acupuncture, le massage, l’homéopathie, la médecine ayurvédique ou la médecine chinoise. Plus de lectures sont disponibles ici
En outre vous pouvez aussi vous tourner vers les suppléments alimentaires. L’action de la glucosamine et de la chondroïtine n’est pas encore démontrée scientifiquement. La moule aux lèvres vertesla curcumine et les feuilles de cassissier sont mieux étayés par des études scientifiques. Ces anti-inflammatoires naturels ont une meilleure action combinés et sous forme liquide. Les substances anti-inflammatoires sont ainsi absorbées plus rapidement et plus entièrement, et leurs effets atteignent plus rapidement les articulations endommagées. Plus d’informations sur cette formule

8e conseil : utiliser des équipements

Des équipements permettent de faciliter l’arthrose au quotidien. Ils vous soutiennent au cours de vos activités quotidiennes, sans surcharger trop vos articulations. Avec ceux-ci vous ne devez pas demander sans arrêt une assistance. N’hésitez donc pas à les utiliser. Vous pouvez vous servir de bâtons d’aide à l’habillage, sièges de bain et de douche spéciaux ou de tapis antidérapants. Vous pouvez aussi vous servir d’équipements spécifiques dans la cuisine. Ils comprennent par exemple, des ustensiles de cuisine avec une poignée coudée qui maintiennent votre main, poignet et bras dans une position naturelle. Ceci vous demande moins d’efforts pour effectuer une tâche déterminée. Il existe aussi des pinces de préhension d’objets légers ainsi que des balayettes et brosses de toilette à long manche. Ces accessoires s’achètent ou se louent dans un magasin de matériel d’aide ou de soin à domicile ou un spécialiste d’équipements de rééducation.

9e conseil : chercher un soutien

Vivre avec l’arthrose n’est pas toujours facile. Recherchez des personnes dans votre entourage à qui vous pouvez faire part de vos difficultés et qui peuvent vous aider quand vous en avez besoin. Ou qui peuvent par exemple vous emmener à l’hôpital ou au centre commercial en voiture. Recherchez aussi des associations de patients dans votre voisinage. Il est toujours bon de bavarder avec des personnes qui partagent les mêmes problèmes.

Saviez-vous que Michel-Ange avait de l’arthrose dans les mains?

10e conseil : rester positif

Votre état mental a une grande influence sur la façon dont vous vous sentez et dont vous effectuez vos tâches au quotidien. Essayez donc de faire une chose que vous aimez chaque jour. Passez du temps avec des amis. Recherchez un hobby qui vous distrait. Concentrez-vous surtout sur des choses que vous pouvez bien faire et non sur des choses que vous ne pouvez pas faire à cause de l’arthrose.

(réclame)

Partagez ce message

Partagez via e-mail Imprimer la page

Télécharger gratuitement le livret “Bouger sans douleur”

Télécharger maintenant gratuitement le livret “Bouger sans douleur” (valeur € 4,95).

Télécharger gratuitement

Avez-vous des questions? Nous sommes ravis de vous aider.
Contactez-nous

Commentaires